L’OSSTIDBURN, C'EST QUOI?

L’OsstidBurn est le régional Burning Man de Montréal. C’est un événement participatif festif et une expérience collective qui aura lieu du 14 au 17 juin 2018 à 1h30 de route de Montréal, dans les Cantons-de-l’Est.

  • Ici, il n’y a pas de scène principale ou de personnel rémunéré. L’équipe d’organisation de l’événement, les gens organisant des camps thématiques, les artistes, les Rangers ou encore le groupe LNT (Leave No Trace) sont tous bénévoles et membres de la communauté. Tous ceux qui viennent à cet événement devraient aider d’une façon ou d’une autre, au-delà de leur propre camp et de leur projet d’art. Vous pouvez choisir de faire du bénévolat avant, pendant et/ou après l’événement… ou même tout au long de l’année ! > Lien vers Participation
  • Ici, nous sommes tous responsables de ce que va être cet événement ! Nous ne savons pas ce qui se passera à L’OsstidBurn 2018, c’est la beauté de l’événement et de sa communauté !
  • Ici, nous respectons les 10 principes de Burning Man.
  • Ici, nous co-créons une économie du don. Il n’y a pas d’argent échangé sur le site lors de l’événement. Aucune vente de biens ne sera permise sur le site.
  • Ici, nous cherchons à vous inspirer et à éveiller vos sens et votre imagination ! Qu’il s’agisse d’installations d’art, de performances, de sculptures, de camps thématiques, de costumes ou d’art interactif, la créativité, belle et libre est fortement encouragée !
  • Ici, tout le monde contribue, tout le monde achète son billet, même les personnes qui se sont portées volontaires tout au long de l’année pour réaliser cet événement.
  • Ici, c’est un événement Laisse Pas d’Trace (Leave No Trace). Cela signifie que tout ce qui arrive avec vous sur le site doit repartir avec vous lorsque vous quittez. Chacun est responsable de ses propres déchets et doit laisser l’endroit tel que nous l’avons trouvé.

 

L’OSSTIDCHO, UNE RÉFÉRENCE QUÉBÉCOISE 
Le nom de l’événement est en référence à L’Osstidcho, un spectacle anticonformiste et révolutionnaire présenté pour la première fois le 20 juin 1968 au Théâtre de Quat’Sous à Montréal. Produit par Guy Latraverse et mis en scène par Paul Buissonneau, le spectacle de chansons et d’humour met en scène plusieurs artistes québécois bien connus tels que Robert Charlebois, Yvon Deschamps et Louise Forestier. Le concept était simple, changer les habitudes du théâtre en mariant différentes disciplines. Au final, le propriétaire du Théâtre de Quat’Sous n’en pouvait plus du chaos et de l’indiscipline des membres de la jeune troupe, pour qui l’art venait du désordre. L’Osstidcho est un spectacle qui laissera une trace indélébile dans l’imaginaire collectif québécois.